Attirée par le dynamisme de l’écosystème biotechs, Ipsomedic s’installe à Marseille

success story
Attirée par le dynamisme de l’écosystème biotechs, Ipsomedic s’installe à Marseille
Intervention d'Edith Lecomte-Norrant, CEO & CSO d'Ipsomedic lors de la soirée "Invest in Provence" en octobre 2019
17 Décembre 2019 / Biotechnologie, Créez votre entreprise , Investir en provence

Déjà à son actif, le dépôt et la publication de 10 brevets sur les procédés continus

Docteur en génie chimique, Edith Lecomte-Norrant a fondé Ipsomedic à Marseille en octobre 2019. Sa société conçoit des solutions innovantes axées sur le développement des molécules chimiques et des protéines, commercialisées auprès des laboratoires pharmaceutiques. Ses innovations brevetées et en cours de brevetage, permettent un gain de temps, réduisent les coûts de développement et de production de matière active destinées à fabriquer les médicaments, tout en réduisant les quantités de déchets. Quelques mois seulement après son installation à Marseille, elle mène des négociations avec les "big pharmas" mondiales et des biotechs régionales. Soutenue par Provence Promotion et le Pôle de compétitivité Eurobiomed, Ipsomedic prévoit de créer quatre postes à court terme.

La réputation d’Edith Lecomte-Norrant dépasse les frontières de l’hexagone. Normal. Première femme à démissionner du CNRS à la fin des années 90, sa carrière l’a conduite en Europe, aux États-Unis, au Brésil, en Argentine et en Chine, des pays où elle a travaillé pour les plus grands laboratoires pharmaceutiques et groupes chimiques. 

Actuellement, cette scientifique fait encore la navette entre Bruxelles où se trouvait son dernier poste, en tant que directrice de l’Innovation-Technology-Sciences, et Marseille où elle a choisi de s’installer pour fonder sa société Ipsomedic.

"Plusieurs motivations m’ont guidée dans le choix de Marseille. Lors d’enseignements à l’École Centrale de Marseille, j’ai découvert ici une activité biopharmaceutique, des clients potentiels, des bureaux, un accueil chaleureux et un écosystème dynamique avec un bon niveau scientifique", explique Edith Lecomte-Norrant. Une découverte qui correspond en tous points à la présentation du territoire faite quelques mois plus tôt par Provence Promotion lors d’une première rencontre au salon Bio 2019 de Philadelphia.

Une innovation de rupture en biochimie se prépare à Marseille

Cette scientifique de haut vol qui vient de rejoindre le cercle très fermé du groupe d’experts nationaux thealchemists.fr ne manque pas d’humour. Elle ajoute « Ici c’est sea, sun and science ! ». Avec plus de 10 brevets sur les procédés continus déposés et publiés, elle entend désormais convaincre les grands laboratoires et les biotechs du bienfondé de ses découvertes. "Ces sociétés sont expertes en biologie mais pas en ingénierie biochimique, explique cette experte de la molécule. Cela permet d’accélérer le développement des médicaments et de réduire les coûts de production. Par exemple pour le Brivac, un anti épileptique, le procédé continu se fait en 5 heures contre 22 jours en discontinu", précise-t-elle.

Installée dans son laboratoire de Saint-Jérôme depuis octobre, elle emploie un Ingénieur de R&D, et envisage déjà le recrutement en 2020 de quatre étudiants en Master et d’un étudiant en thèse formé par ses soins.

L’agence de développement économique Provence Promotion l’accompagne sur le volet du financement et l’obtention de subventions. Bpifrance, CEPAC et Crédit Agricole sont déjà sur les rangs pour financer cette start-up prometteuse pour le territoire provençal. Présente au Parc Chanot les 10 et 11 décembre derniers au salon BioFit, elle a témoigné de l’attractivité du territoire et a invité l’Europe à suivre le mouvement entamé il y a trois ans par la Chine et les États-Unis*, permettant de faire de la médecine préventive et personnalisée sur une base de données génomiques grâce à l’Intelligence Artificielle. 

- - - - - -

*  mouvement issu de l’approche américaine des 4P en 2013/2014 (predictive, preventive, personalized and participatory medicine) et du projet chinois 100,000 Genomes Project en 2017.

Silhouette
PROVENCE PROMOTION