A Gardanne, Edge Technologies développe des capteurs intelligents pour l’industrie 4.0

success story
A Gardanne, Edge Technologies développe des capteurs intelligents pour l’industrie 4.0
17 Octobre 2019 / Big data / Data centers, Investir en provence, Microélectronique / IOT

L'entreprise bénéficie d'un accompagnement financier et RH pour son implantation

Après avoir fait carrière dans le secteur pétrolier, Thomas Guillet fonde à Singapour en 2012 Remedial Performance, une société spécialisée dans les outils d’automatisation et d’instrumentation pour l’industrie Oil & Gas. En 2017, il rejoint « l’Usine 4.0 », l’incubateur de Total et multiplie les voyages entre Singapour, son bureau R&D de Jakarta et la France. En juillet 2019, il fonde Edge Technologies, start-up française, pour valider la preuve de concept de ses capteurs intelligents. Une discussion à Singapour avec un entrepreneur provençal le convainc de miser sur l’écosystème local et de s’intéresser aux industriels du pourtour de l’Étang de Berre pour commencer un déploiement en France. A son arrivée, il est guidé dans ses démarches par l’agence de développement Provence Promotion qui l’accompagne dans sa stratégie financière et RH tout en favorisant son insertion dans l’écosystème. La qualité de vie et la connexion du territoire avec les grandes capitales mondiales finissent de le persuader du bien-fondé de son choix.

Thomas Guillet, basé à Singapour, est en souvent voyage d’affaires. C’est depuis le Texas où il participe au programme « Disruptive Energy » organisé par Business France et en dépit du décalage horaire avec la France,  qu’il nous parle de sa petite dernière…  Edge Technologies a seulement quelques mois d’existence et un avenir radieux. Spin-off de la société singapourienne Remedial Performance, la jeune pousse conçoit des capteurs intelligents pour l’IoT industriel homologués ATEX. Ce bureau d’études basé à l’Ecole des Mines de Gardanne est le fruit de l’association de Thomas Guillet avec Jean-François Farges. Les deux quadras développent de l’électronique en basse tension embarquant de l’intelligence artificielle. Ils s’adressent à un marché de niche à très haute valeur ajoutée. Pas étonnant que la start-up ait choisi de se positionner non loin des rives de l’Etang de Berre où de nombreux sites sont classés Seveso.

Expatrié depuis 2012 à Singapour, Thomas Guillet a songé à revenir en France pour poursuivre le programme d’incubation de Total. Il continue en parallèle son activité en Asie où Remedial Performance a développé Sightgate.com, une plate-forme Cloud pour objets connectés industriels.

Des rencontres décisives avec l’École des Mines, le Pôle SCS, IM2NP et le CEA

« Total nous a demandé de nous implanter en France pour valider la preuve de concept. Ce retour en France répondait également à une envie personnelle et au besoin de faire appels aux talents français pour développer de l’intelligence embarquée dans nos capteurs. En Indonésie, compte tenu de la demande, nous faisons face à une pénurie de compétences en électronique et IA embarquée », explique Tomas Guillet.

Lors d’un déjeuner à Singapour, un de ses partenaires, Trusteed Objects, lui conseille d’étudier attentivement l’écosystème d’Aix-Marseille-Provence. « A mon arrivée à Marseille, j’ai rencontré le Pôle Solutions Communicantes Sécurisées et Provence Promotion », explique-t-il.

Dès avril 2019, tout s’enchaîne très vite. L’agence lui concocte un programme de rendez-vous avec des interlocuteurs qualifiés : des institutions et des acteurs de la R&D qui comptent. Grâce à Provence Promotion, il découvre Aix-Marseille Université et ses bras armés : la SATT Sud-Est et le laboratoire de recherche IM2NP. « Je ne pouvais pas trouver mieux ! Écoles, laboratoires, spécialistes de l’électronique, de l’IA, du Deep Learning, du Cloud et de la Sécurité (École des Mines, Pôle SCS, IM2NP, CEA...). La SATT Sud-Est  m'accompagne dans des projets de maturation auprès de laboratoires et universités. Nous allons recruter cinq ingénieurs en 2020 », explique-t-il.

Edge Technologies se positionne sur un marché très gourmand en capital. La société a par ailleurs bénéficié de trois prêts d'honneur dans le cadre des Dispositifs Aix-Marseille-Provence Amorçage (AMPA), Initiative Pays D'Aix et CAAP INNOV'éco porté par le Pôle Innovation du Crédit Agricole Alpes-Provence.

« La CCI Marseille-Provence et le Pôle SCS nous accompagnent au quotidien pour la recherche de financements auprès d'organismes privés et publics tels que la Bpifrance», complète Thomas Guillet. L’accessibilité de la métropole, avec Paris à trois heures d’Aix-en-Provence et les nombreuses connexions à l’international offertes depuis l’aéroport Marseille-Provence, ont pesé lourd au moment du choix d'implantation. Quatre mois seulement après son installation, il s'en félicite, loue la douceur du climat et l'hospitalité des Provençaux.

Le 29 octobre, Thomas Guillet s’envolera pour Barcelone. La capitale catalane accueillera l’IoT Solutions World Congress. Durant ce salon, Edge Technologies sera récompensée par la remise du label « Invest in Provence ».

Silhouette
PROVENCE PROMOTION