Risques industriels : Aëxor ouvre une agence en Provence

success story
Risques industriels : Aëxor ouvre une agence en Provence
19 Mai 2016 / Implantez, Générale, ITER, Eco-Industries
300 clients dans le monde font appel à Aëxor

Spécialisée dans la prévention des risques industriels (ATEX : Atmosphère explosive), la société parisienne Aëxor vient d’ouvrir une agence sur le Technopôle de l’Arbois, près d’Aix-en-Provence. La jeune Pme, déjà présente en Asie, nourrit l’ambition de conseiller, former et accompagner les donneurs d’ordre du territoire. Depuis Marseille, elle envisage de traverser la Méditerranée pour se positionner sur le marché algérien.  

Rien n’arrête Carine Vignolles. Issue d’une famille d’entrepreneurs, une fois son master II de physique en poche, elle crée Aëxor à Paris en 2007 convaincue qu’un créneau était à prendre dans le domaine de la prévention des risques industriels ATEX.

« Notre bureau d’études est spécialisé dans le risque industriel ATEX et les technologies du vide. Nous réalisons les audits et les zonages dans les entreprises, sur les sites industriels et dispensons des formations. Nous concevons également des machines spéciales, des prototypes », explique Carine Vignolles entourée d’une équipe qui n’a cessé de s’étoffer au  fil des ans. De fil en aiguille, la jeune start up a conquis des pans d’activités très divers. Au total, 300 clients dans le monde font appel à Aëxor. Parmi eux, quelques grands donneurs d’ordres : Thales, Essilor, Air Liquide, Danone.

« Pour Essilor, nous faisons évoluer certaines de leurs machines utilisées pour la réalisation des verres de lunettes. Nous sommes également présents chez Danone qui emploie des solvants. Ces industriels sont contraints de réaliser une analyse de risques ATEX », détaille Carine Vignolles désormais responsable d’une équipe de huit collaborateurs (ingénieur HSE, ingénieur en mécanique, en chimie, concepteurs, automaticiens, électriciens). Pour accroître le développement de sa TPE, elle ose une aventure en zone ASEAN. « Nous réalisons 20% de notre chiffre d’affaires sur la zone Asie-Pacifique », explique la gérante d’Aëxor, soucieuse de se développer également en France et en Méditerranée.

L’intérêt d’un territoire aux secteurs industriels diversifiés

Croyant au potentiel industriel des Bouches-du-Rhône, elle vient d’ouvrir sa première agence en Province.  Le déclic ? Sa rencontre avec les équipes de Provence Promotion sur le salon Enova en 2015. L’agence de développement économique a également accompagné Aëxor dans sa démarche de recherche immobilière et sur des mises en relation avec les acteurs économiques locaux (Mase Méditerranée Giphise, Novachim, Satt Sud Est…).

« Provence Promotion a fait preuve de persévérance pour me convaincre des atouts du territoire où sont présents les industriels de l’oil & gas. La région bénéficie de la présence de nombreuses filières où nous pourrions intervenir. Ce peut être la cosmétologie, la pharmacie, la parfumerie, l’agro-alimentaire, l’industrie forestière et le nucléaire.  Nous avons d’ailleurs répondu à un appel d’offres Iter, nous nous positionnons sur la maîtrise des risques dont l’ATEX », ajoute Carine Vignolles qui prévoit de multiples déplacements cette année en Algérie où de nouveaux marchés pourraient voir le jour en particulier dans la filière pétrolière et gazière, agroalimentaire…

Photo : Carine Vignolles, gérante d’Aëxor.

Silhouette
PROVENCE PROMOTION