En Provence, les entreprises reprennent les rênes de leurs projets

Actualités
En Provence, les entreprises reprennent les rênes de leurs projets
11 Juin 2020 / Agroalimentaire, Cosmétique, Créez votre entreprise , Développez votre entreprise, Investir en provence, Technologies Médicales

Les trois exemples suivants en témoignent

A Arles, Sénas ou Aix-en-Provence, retrouvez trois entreprises qui ont décidé de s’installer sur le territoire pour y investir. Issues de secteurs d’activité différents, l’agroalimentaire, la cosmétique et la santé, elles s’apprêtent à conquérir leurs marchés depuis la Provence. En cette période de déconfinement, leur volonté, la passion de leur métier et leurs compétences leur permettent d’accélérer avec optimisme leurs projets.

La crise du Covid19 marque un tournant difficile dans notre économie mais bien heureusement nombreuses entreprises se relancent avec optimisme dans leurs activités. Celles qui préparaient leur lancement avancent à grands pas quand d’autres s’appuient sur leurs capacités d’adaptation pour suivre leur business plan.

Les travaux à Sénas du groupe italien La Linea Verde

La Linea Verde est un leader européen en conditionnement de salades et de plats cuisinés frais en particulier les soupes fraîches. Accompagné par Provence Promotion dans son implantation, le groupe venait de se localiser en Provence à Sénas lorsque la pandémie du coronavirus a sévi. L’installation a donc débuté par des chantiers comme la rénovation des bureaux et la mise en place de partenariats avec des artisans locaux pour l’exécution des travaux, mais dès la première semaine de déconfinement la priorité a été redonnée aux travaux de l’usine.

Les premières lignes de lavage et conditionnement de salades seront opérationnelles dès cet été. Elles seront suivies d’autres lignes de production de la 4ème gamme, des salades en sachets destinées aux marques distributeurs, et très probablement d’une gamme de produits propres à l’entreprise actuellement en création.

Spécialisé dans l’agroalimentaire depuis presque 30 ans, le groupe familial se développe au travers de relations de proximité avec les producteurs locaux et d’une forte politique RSE intégrée au management. Le site de Sénas, La Ligne Verte France, emploie aujourd’hui 10 personnes. Trente emplois seront créés d’ici la fin de l’année et jusqu’à 50 en 2021.

Détermination et passion avec Alyscamps

Julie Faivre-Duboz a décidé de fonder la marque Alyscamps pour répondre à un besoin familial de produits cosmétiques sains, efficaces et sensoriels. C’est tout naturellement, en Provence et particulièrement à Arles, dont est natif son mari et à laquelle ils sont attachés que le projet a pris vie. La vente d’une boutique en plein centre-ville d’Arles a été l’opportunité qu’elle attendait pour se lancer. Sa marque, éco-responsable et engagée du nom de Alyscamps, les « Champs-Elysées » en provençal, concentre dans chacun de ses soins entre 97 et 99% d’ingrédients provençaux d’origine naturelle (olive, amande, figue, …), des soins multi-actifs « tout-en-un » pour limiter la surconsommation à l’attention de la famille (femmes, hommes et adolescents).

Mais depuis l’été 2019 où elle découvre le local à aujourd’hui, d’importantes étapes étaient à franchir. Docteure en pharmacie, elle recherchait avec son mari lui aussi expert dans le domaine pharmaceutique, du soutien pour affiner le montage du projet. Provence Promotion, rencontré au Salon des Entrepreneurs à Paris, les aide alors à identifier des pistes et les met en relation avec plusieurs acteurs dont Initiatives Pays d’Arles et le service du Développement Economique de la Communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles devenus des partenaires actifs d’Alyscamps.

La période du confinement a été l’occasion de peaufiner le lancement de la marque, d’abord du e-shop puis très prochainement début juillet de la boutique dédiée au bien-être.

Mise au point du 1er prototype d’E-Scopics

La start-up E-Scopics, fondée en 2018 par Claude Cohen-Bacrie, a pour objectif de mettre sur le marché international une sonde d’échographie nouvelle génération connectée et des App dédiées pour de nombreux professionnels de santé.

La coordination des équipes pendant le confinement a été déterminante pour atteindre les jalons R&D fixés par le développement du premier prototype. Les collaborateurs en charge de la partie intégration des données pour le dispositif logiciel sont venus au bureau seulement lorsque c’était nécessaire. Une organisation couronnée de succès par la première démonstration "live" du prototype en visioconférence fin avril.

La progression devrait continuer à se faire avec l’amélioration continue du produit jusqu’à sa commercialisation en 2021. Les effectifs ont doublé depuis la création de l’entreprise. 13 personnes travaillent chez E-Scopics aujourd’hui, dont des impatriés qui ont été aidés par Provence Promotion dans le cadre de leur mobilité professionnelle. Un chiffre qui devrait encore augmenter d’ici un an.

Après être parvenue à lever 1 700 000 € d’aides publiques, E-Scopics recherche actuellement un complément d’amorçage. Dans un contexte où les enjeux de santé publics sont importants, la solution d’E-Scopics d’une sonde digitale couplée à un logiciel, App spécifique, ouvre la voie à une meilleure prise en charge de patients atteints de maladies chroniques comme la NASH (maladie du foie gras).

 

Pour plus d'information sur l'accompagnement des entreprises par Provence Promotion.

Silhouette
PROVENCE PROMOTION