L’Open Rotor, moteur du futur du groupe Safran, est testé à Istres

Actualités
L’Open Rotor, moteur du futur du groupe Safran, est testé à Istres
12 Octobre 2017 /

Les tests ont débuté au mois de mai et se poursuivront pendant plusieurs mois.

Mardi 3 octobre 2017, le motoriste aéronautique Safran célèbre avec succès, les premières rotations de son démonstrateur l’Open Rotor sur son site d’Istres. Au sein de la base aérienne 125, les tests qui ont débuté au mois de mai se poursuivront pendant plusieurs mois sur le tout nouveau banc d’essais à l’air libre de sa filiale Safran Aircraft Engines. Cet équipement de 15 millions d’euros est unique en Europe. Rivalisant avec les meilleures installations mondiales, il vise à développer des moteurs nouvelles générations moins gourmands en carburant et donc plus écologiques.

Après 16 mois de travaux, le 2ème banc d’essais à l’air libre du groupe Safran sur son site d’Istres vient d’entrer en action. L’installation de 80 000 m2, conçue pour pouvoir tester des moteurs d’avions complexes et de grande taille dans des conditions très proches du réel est unique en Europe. 45 opérateurs interviendront au sein d’un bâtiment de contrôle de 660 m2 pour suivre de près via un système d’acquisition 1200 lignes de mesures. Un investissement de 15 millions d’euros inscrit dans un programme ambitieux de protection de l’environnement, le programme européen Clean Sky. Pour le nouveau démonstrateur l’Open Rotor, fruit de 10 ans développement, la campagne de tests durera jusqu’à fin 2017.

L’Open-Rotor, une architecture révolutionnaire

Les tests de l’Open Rotor visent à expérimenter un nouveau système propulsif adapté aux futurs besoins des avionneurs en termes de rationalisation des coûts et d’objectifs environnementaux. Avec sa turbine entrainant deux rangées d’hélices contrarotatives non carénées, son générateur de gaz conventionnel et une installation en queue de fuselage, l’Open Rotor représente un axe de recherche majeur en rupture avec l’architecture des moteurs actuels. L’intégration de technologies innovantes comme l’utilisation de matériaux composites 3D, du carbone tissé pour les hélices, offre de belles perspectives pour l’amélioration des performances industrielles : robustesse, gain de temps de fabrication et allégement global du poids des avions participant ainsi à la réduction significative de consommation de carburant.

Des objectifs partagés pour l’avenir

Créer le moteur du futur capable de répondre aux enjeux environnementaux est le défi que se fixe Safran à l’horizon 2030. Fort d’une collaboration rapprochée avec de plus 50 partenaires, l’Open Rotor bénéficie d’un financement de la commission européenne sur huit ans à hauteur de 65 millions d’euros. Dans le cadre de Clean Sky, un des plus importants programmes de recherche aéronautique européen, 600 entités issues des secteurs public et privé ont partagé leurs expertises en faveur de la réduction des émissions polluantes dans l’atmosphère (Co2 et Nox) et de la diminution du bruit. Prolongé jusqu’en 2020, Clean Sky 2 va permettre à Safran de poursuivre ses efforts. Une volonté soutenue par l’ACARE (Advisory Council for Aviation Research and Innovation in Europe) qui vise dès 2020 moins 50% de CO2, moins 80% de Nox et moins 50% de nuisances sonores.

Le choix d’un territoire

Pour les tests de l’Open Rotor et l’investissement dans son banc d’essais, Safran a dû faire le choix d’un territoire. La diversité des grands projets, industriels et structurants, en cours sur la Métropole Aix-Marseille Provence a été un facteur déterminant. D’importantes compétences techniques s’y développent permettant de répondre aux besoins liés à construction et la réussite de ce projet qui s’est traduit par la création de 45 emplois directs à Istres. La Métropole d’Aix-Marseille Provence contribue ainsi à la croissance de ce groupe international, équipementier de premier rang dans les domaines de l'Aéronautique, de l'Espace et de la Défense. Cet équipement, au cœur de la stratégie d’innovation du groupe Safran, offre aujourd’hui au territoire l’opportunité de pénétrer le marché de l’aviation civile du futur. Safran a d’ailleurs déjà noué des partenariats avec des entreprises locales, des écoles et des projets structurants tel que celui d’Henri-Fabre.

 

Silhouette
PROVENCE PROMOTION