Mobilisation inédite pour les salariés de CEVA Logistics en Provence

Actualités
Mobilisation inédite pour les salariés de CEVA Logistics en Provence
Inauguration du siège mondial de CEVA Logistics à Marseille par le Premier Ministre Edouard Philippe
17 Février 2020 / Développez votre entreprise, Investir en provence, Logistique

Mise en place d’un dispositif d’accompagnement à la mobilité qui fait ses preuves

En 2019, Rodolphe Saadé, PDG du groupe CMA CGM, leader mondial du transport maritime et de la logistique basé à Marseille depuis sa création en 1978, décide de relocaliser dans la cité phocéenne le siège de CEVA Logistics, sa nouvelle filiale.

Jeroen Akerboom, Radjeskoemar Somaroe et Julieta Gorbato font partie des employés de CEVA Logistics installés sur le territoire suite à cette décision historique qui vise à faire de la ville un pôle d'excellence mondial en logistique.

Le Premier ministre Édouard Philippe qui s'est rendu à Marseille le 14 novembre 2019 pour inaugurer les nouveaux bureaux, a déclaré que c'était "une excellente nouvelle pour l'entreprise, la ville, l'économie française et, par extension, le pays tout entier".

Pour accompagner au mieux le personnel de CEVA Logistics dans leur nouvelle vie, ainsi que leurs familles provenant de 25 pays différents, la Métropole Aix-Marseille-Provence, la Ville de Marseille et d’Aix-en-Provence, Provence Promotion et l’Apex se sont mobilisés. En quelques mois seulement, plus de 70 familles se sont installées avec succès sur le territoire. Trois salariés racontent…

Connaissiez-vous Aix-Marseille-Provence avant votre venue ?

Radjeskoemar Somaroe : Si je connaissais Marseille pour y avoir séjourné pendant les vacances, s’y installer définitivement était une autre affaire. Ma famille ayant des réticences à vivre dans une grande ville, Aix était finalement un bon compromis. Grâce à Provence Promotion qui a organisé une visite du territoire et nous a fourni de la documentation nous nous sommes fait une idée précise.

Jeroen Akerboom : Marseille s’est radicalement transformée ces dernières années. Les paysages provençaux sont propices aux activités sportives : VTT, trail dans les calanques, sports nautiques. Lors d’un voyage de découverte en mars 2019, j’ai pu me rendre compte de cette réalité. J’ai donc bouclé mes valises, vendu mon appartement et me voilà !

Julieta Gorbato :  J’étais déjà venue en France mais je ne connaissais pas Marseille. Pour être franche, j’ai seulement entendu parler de Marseille au moment où il fut question de ma mutation depuis l’Argentine. Ce qui m’attirait le plus, c’est que Marseille soit une ville Méditerranéenne avec des conditions climatiques idéales. Sa position privilégiée permet de rejoindre très facilement les grandes capitales européennes.

Dans le cadre de votre mutation, comment avez-vous été accompagné ? Sur quels points spécifiques avez-vous été aidé ?  

Radjes Somaroe : Un circuit découverte sur Aix et Marseille nous a permis de découvrir les quartiers où il fait bon vivre. Nous avons visité les futures écoles de nos enfants, ce qui était très important à nos yeux. Où vivre, où sortir, que faire sur le territoire mais également les lieux typiques à visiter. Grâce à Provence Promotion et à l’agence de relocation, nous avons pu concentrer notre recherche immobilière. Nous avons même bénéficié de précieux renseignements quant au voisinage, aux commerces de proximité sans oublier les informations sur le réseau de transport public. L’agence nous a même épaulé pour le raccordement à électricité et à Internet. D’autant que nous ne parlons pas français !

Radjes Somaroe
Responsable mondial de la rémunération et des avantages sociaux
A vécu auparavant à Amersfoort (Amsterdam)

Marié et père de trois filles âgées de 10, 12 et 14 ans.

Jeroen Akerboom :  L’agence de relocation m’a aidé à trouver un appartement à Marseille. Mes collègues m’ont épaulé pour remplir les formulaires de la sécurité sociale et des impôts. Mon employeur ayant de bonnes relations avec les banques locales, ce fut assez simple d’ouvrir un compte.

Julieta Gorbato : Nous avons reçu un magnifique accueil personnalisé en fonction de notre situation familiale, de nos envies et de notre mode de vie.  L’agence nous a donné de précieux conseils sur les quartiers où il fait bon vivre, quelle école choisir avec un soutien particulier en espagnol pour aider notre fille. L’agence de relocation nous a épaulé pour les formalités d’immigration. Nous avons obtenu des informations générales sur le territoire, le choix l’appartement, le voisinage mais aussi des conseils pour le conjoint.

Quelques mois après votre installation, comment vous sentez-vous ?

Jeroen Akerboom : Je suis vraiment ravi. J’aime beaucoup les paysages et m’évader dans les calanques. La route de Cassis est littéralement somptueuse. Sans compter la douceur du climat méditerranéen qui me permet de courir en short en plein mois de décembre.

Si les Hollandais déjeunent entre midi et deux sur le pouce, les Français y accordent de l’importance, j’apprécie !

Jeroen Akerboom
Responsable des déclarations fiscales.
Vivait à Zaandam, une ville située à 13 kilomètres au nord d'Amsterdam
Célibataire.

Radjes Somaroe : Je suis très heureux de mon nouveau domicile et de mon quartier. Grâce au travail préparatoire, je n’ai pas eu de mauvaises surprises. Le soir, je découvre la ville en faisant de longues marches. Je dois à présent me bâtir une vie sociale en rejoignant un club de sport ou une association.

Julieta Gorbato : Je me sens bien, je gère encore des sujets liés à mon installation. C’est normal quand on change de pays. Nous sommes vraiment très contents du quartier que nous avons choisi et ma fille s’épanouit à l’école. Nous avons encore pas mal de lieux à découvrir dans Marseille et ses environs.

Julieta Gorbato
Responsable de la transformation des processus océaniques
Vivait à Buenos Aires, Argentine
Marié et maman d'une fille de six ans.

 

 

Silhouette
PROVENCE PROMOTION