Magellan Aerospace choisit la Provence pour sa première implantation en France

success story
Magellan Aerospace choisit la Provence pour sa première implantation en France
Jim Powell, vice-président des opérations en Amérique du Nord et en France de Magellan Aerospace Corporation et directeur de Magellan Aerospace Provence. ©DR
25 Novembre 2020 / Aéronautique, Développez votre entreprise, Investir en provence

Le groupe canadien réalise une acquisition stratégique à Marignane

Acquisition stratégique pour Magellan Aerospace fin 2019. En rachetant au groupe Bonnans la société Services Inter Industrie (SII) basée à Marignane, cet acteur global des composants aérospatiaux, fait d’une pierre deux coups : il entre sur le marché des hélicoptères et se rapproche d’un de ses clients clé, Airbus.

Une excellente nouvelle pour le territoire et une opportunité pour l’industriel au moment où l’aviation civile traverse une crise sans précédent. L’incertitude du contexte mondial n’a pas freiné les ambitions de croissance en France du groupe international. L’entreprise, accompagnée par Provence Promotion depuis sa première rencontre sur le salon du Bourget en 2017, a bénéficié d’une assistance tout au long de son projet de reprise en collaboration avec Business France. Un co-pilotage réussi et qui se poursuit entre équipes provençales et canadiennes.

Fait rare en cette période de crise sanitaire mondiale, un investissement exceptionnel est en cours de réalisation en France dans le secteur aéronautique.

Spécialiste en production et assemblage de composants pour l’aviation civile et la Défense, le groupe canadien Magellan a choisi de se poser en Provence fin 2019, au lendemain du rachat de Services Inter Industrie (SII). Ce sous-traitant historique d’Eurocopter (maintenant Airbus Helicopters), a suscité un vif intérêt outre-Atlantique.

Son site de production et ses bureaux qui s’étendent sur 6 400 m2 implantés sur 16 200 m2 de terrain, sur la zone des Florides à Marignane, s’avèrent stratégiques à plus d’un titre comme l’explique Jim Powell, vice-président des opérations en Amérique du Nord et en France de Magellan.

"En prenant pied en France, nous sommes proches d’un client clé - Airbus, basé à Toulouse. Nous voulions diversifier notre portefeuille de clients. Lors de ma première visite, j’ai trouvé les installations modernes et surtout j’ai été surpris par la proximité de leur principal client, Airbus Helicopters, situé à seulement dix minutes. Safran est également très proche. Airbus voit d’un bon œil l’engagement dans cette nouvelle filiale appelée à atteindre sa taille critique bénéficiant désormais d’une stabilité financière. Le site travaille des matériaux (aluminium, aciers, magnesium) complémentaires avec Toronto, spécialisé dans le titane. Et techniquement, ils sont très compétents", explique le dirigeant basé à Toronto. Autre point fort pour le fabricant de composants militaires, la présence à Istres d’une importante base aérienne de l’armée de l’air française.

« Complémentarité avec l’Amérique du Nord »

Magellan Aerospace Provence – anciennement SII - bénéfice de la force de frappe de ce groupe international qui possède six usines en Europe : cinq en Grande-Bretagne et une en Pologne. Aujourd’hui, avec la chute du carnet de commandes des avions commerciaux, Magellan se diversifie dans la fourniture d’équipements auprès du constructeur européen d’hélicoptères, dont la demande reste très soutenue dans le militaire comme en sécurité civile.

"Compte tenu du contexte international, nous avons réduit notre programme d’investissements pour conserver de la trésorerie, mais nous continuons de miser sur le site français. Pour 2021, nous prévoyons d’engager 1 M€ supplémentaires dans la modernisation de la production des coupes câbles (WSPS, Wire Strike Protection System) et dans d’autres équipements. La fabrication des WSPS jusqu’à présent canadienne sera confiée à compter de l’année prochaine à Magellan Aerospace Provence. S’agissant d’un produit optionnel pour les hélicoptères, cela nous rendra encore plus proche de notre client principal. Par ailleurs, un autre composant sera également fabriqué à Marignane dès 2021", annonce Jim Powell, nouveau directeur de Magellan Aerospace Provence.

Visite en novembre 2019 au siège à Toronto : Philippe STEFANINI, Directeur Général Provence Promotion, Jim POWELL, VP Magellan Aerospace et Patrick IMBERT, Directeur Business France Invest North AmericaLe groupe a non seulement conservé les effectifs (88 collaborateurs) de SII, mais promet dix nouveaux recrutements (opérateurs et ingénieurs) au cours des deux ans à venir. Jim Powell connaît bien Provence Promotion. Les premiers contacts entre l'agence et Magellan ont eu lieu au salon du Bourget en 2017 et depuis leurs liens n’ont cessé de se resserrer. Le directeur de l’agence Philippe Stéfanini a fait le déplacement à Toronto en 2019 au siège du groupe canadien. "Provence Promotion a joué un rôle décisif en organisant des réunions avec des clients potentiels et aujourd’hui ils nous accompagnent pour obtenir un prêt de Bpifrance", détaille Jim Powell qui porte un intérêt commercial pour les activités de Thales également.

Silhouette
PROVENCE PROMOTION