Leader, l’IoT français mobilise les acteurs provençaux au CES

agenda
Leader, l’IoT français mobilise les acteurs provençaux au CES
05 Janvier 2017 - 08 Janvier 2017 / Logiciel / Conseil / SSII, Vous revenez en france, Créez votre entreprise , Implantez vous en provence, Générale, Microélectronique / IOT, Média
Consumer Electronic Show

Avec ses 238 entreprises exposantes, la France sera la 3ème plus grande délégation nationale lors du salon de référence mondial de l’électronique grand public, le CES (Consumer Electronic Show), qui se déroulera à Las Vegas du 5 au 8 janvier 2017. Parmi celles-ci, une quarantaine de start-up provençales seront du voyage illustrant l’audace technologique et la créativité de la French Tech.
Sur l’Eureka Park, espace exclusivement dédié aux start-up, les talents français seront les plus nombreux représentant près de 37% des exposants. Comme les années précédentes, ces jeunes pousses se préparent à créer la surprise. Leur objectif se rendre visible à l’international et conquérir de nouveaux marchés, notamment dans le secteur de l’IoT où la France se distingue, soutenues par de grands groupes qui visent à rendre notre quotidien de plus en plus connecté.

Bonne nouvelle, la représentativité des start-up tricolores sur l’Eureka Park pour cette édition 2017 du CES dépasse celle des États-Unis, d’Israël, de la Corée du sud ou encore de la Chine. Une participation record résultat de l’initiative lancée en 2013 par le gouvernement français pour rassembler ses talents sous la marque collective French Tech et les aider à accélérer leur croissance.

Preuve de l’efficacité de ce dispositif, le montant des opérations financières généré par les start-up françaises en 2016 (1,63 Md d’€ estimé à la mi-décembre) et le doublement en deux ans du ticket unitaire moyen s’élevant désormais à 5,61 million d'euros selon le baromètre exclusif de Capital Finance - groupe Les Echos.

Pour se faire connaître et assurer son développement à l’international, le CES est un rendez-vous incontournable. Suite à sa participation à ce salon et au prix qu’elle a reçu, la start-up aixoise Ween a levé en janvier 2016 plus 2 millions de dollars pour commercialiser son thermostat connecté.

Au total, 23 start-up de la métropole Aix-Marseille French Tech participeront au CES 2017.  Nombreuses se positionnent sur le marché de l'IoT à l'instar des start-up françaises qui couvrent l'ensemble de la chaîne de valeur du secteur (produits, applications, services, connectivité etc...). Soutenus par de grands groupes français comme Engie, La Poste ou encore par de grands distributeurs, le déploiement de tout un écosystème numérique français est en marche.

La Provence de l’IoT

Parce que la croissance du marché de l’IoT s’annonce exponentielle (selon le cabinet Gartner 20,8 milliards d'objets seront connectés en 2020), le secteur du Big Data fera nécessairement l’objet de nouveaux développements technologiques qu’il s’agisse de solutions de stockage dans le Cloud ou d’analyse des données.

En matière de sécurité, les produits et les services devront aussi se renforcer. Une priorité pour les leaders des systèmes électroniques en Provence dont le groupe international STMicroelectronics et sa Division Secure Microcontrollers basée à Rousset. Pour protéger les appareils connectés à l’Internet des objets, le groupe industriel a lancé en juin 2016 le module STSAFE-A100 certifié conforme aux normes de sécurité les plus strictes et déjà plébiscité pour sa facilité d’intégration et son faible coût.

Chaque année, STMicroelectronics présente son offre au CES dans un showroom privé invitant ses clients à venir découvrir ses dernières innovations propres à améliorer les usages et à rendre les expériences clients toujours plus immersives.

A cette occasion, Provence Promotion organise une présentation globale de l’industrie de l’IoT en France car en matière de sécurisation des données la Provence est un territoire leader au niveau mondial. La conférence qui se tiendra le 6 janvier permettra aux entreprises d’identifier des opportunités de développement et de partenariats.  En 2015, 28% des entreprises accompagnées par Provence Promotion dans le cadre d’une implantation en Provence appartenaient à la filière de l’économie numérique.

Autour des grands groupes, une véritable culture de la sécurisation des données informatiques s’est développée en Provence. Les start-up provençales s’y sont spécialisées aussi, visant directement les entreprises et les particuliers. KeeeX, membre du Pole SCS*, développe par exemple une technologie inédite de sécurisation blockchain des échanges de fichiers, Sonora Labs avec sa Box LOLA a développé l’équivalent d’un datacenter à domicile sécurisé et écologique et c’est à Marseille que la start-up IProtego a conçu la première plateforme dédiée à la protection de l’identité numérique, Osculteo. Toutes trois seront présentes sur l’Eureka Park.

Enfin, rappelons que le territoire Aix-Marseille Provence connait actuellement une vraie révolution en termes de connectivité devenant un véritable hub au niveau mondial avec 20.000 kilomètres de câbles sous-marin qui relient la France à l’Europe du Sud, l’Afrique, mais aussi le Proche-Orient et l’Asie.

* Le pôle mondial de compétitivité SCS (Solutions Communicantes Sécurisées), localisé en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, fait partie des meilleurs clusters européens obtenant pour la 2ème année consécutive le prestigieux Label Gold de la Commission européenne. Le Pôle est aussi un membre actif de l’Alliance IoT Europe.

Silhouette
PROVENCE PROMOTION