Knauf France mise sur le port de Fos pour construire sa nouvelle usine de plaques de plâtre

success story
Knauf France mise sur le port de Fos pour construire sa nouvelle usine de plaques de plâtre
Christine Muscat, Directeur Général Knauf France
08 Octobre 2020 / Développez votre entreprise, Eco-industries, Investir en provence

Un investissement de 60M€ et 70 emplois créés

Les groupes familiaux Knauf et F-Scott s’apprêtent à investir 60 M€ dans la construction d’une usine de fabrication de plaques de plâtre sur le port de Fos-sur-Mer, pour une mise en service en 2022. Ce choix stratégique répond aux ambitions de réduction de l’empreinte carbone tout en augmentant sensiblement les capacités françaises de production de plaques de plâtre. Pour accompagner ce marché en forte expansion, le projet a bénéficié du soutien des collectivités locales et des acteurs privés. Un coup de pouce encourageant dans un contexte de relance de l’activité économique. Premier coup de pioche en octobre 2020…

Importation du gypse par voie maritime et expéditions de plaques de plâtre par le rail et le fleuve… Le choix de Fos-sur-Mer s’est imposé tout naturellement en 2020 pour le groupe allemand. Knauf va y construire sa deuxième usine française de plaques de plâtre, la quatre-vingt cinquième dans le monde. D’une superficie de 20 000 m2, le site aura une capacité de production annuelle de 30 millions de m2 et sera destinée à alimenter le sud de la France jusqu’en Rhône-Alpes.

60 M€ d’investissements et 70 nouveaux emplois

Ce projet industriel s’accompagnera de la création de 70 emplois locaux et de l’apport d’un nouveau trafic maritime estimé à 300 000 tonnes annuelles de gypse à l’import, en provenance d’Espagne et du Maroc. « Notre usine de Seine et Marne ne suffisant plus au regard de l’expansion du marché, nous avions besoin de capacités supplémentaires pour accompagner la croissance de nos clients. De son côté, BMG Holding France travaillait déjà sur ce projet de Fos. La filiale du groupe F-Scott dédiée à la construction de cette usine avait déjà réalisé l’ensemble des démarches administratives préalables. Cet été, nous avons décidé d’unir nos ambitions. L’esprit de notre partenariat réside dans un ancrage local près de nos marchés », explique Christine Muscat, directrice générale de Knauf France. BMG Holding France a signé avec le Grand Port maritime de Marseille un bail à construction pour occuper 6 ha sur le site du Caban. Des terres connues pour la maison-mère F-Scott qui, en 2006, a développé avec Cap Vracs un site de broyage de clinker pour produire du ciment.

Hub multimodal

Une équipe projet dédiée regroupe les compétences de Knauf dans l’ingénierie et de F-Scott dans le domaine des expéditions et de la connaissance du milieu portuaire. « Cette darse nous offre l’accès à un hub multimodal. Nous pourrons faire appel au ferroviaire et emprunter le fleuve pour irriguer l’hinterland jusqu’en région Auvergne Rhône Alpes. L’objectif étant de réduire la part de la route », précise Loïc Leloup, représentant de F-Scott.  « Cette usine bénéficiera d’équipements dernière génération pour accroître notre efficacité environnementale en intégrant également des matériaux recyclés ».

Dans un contexte de redéploiement des filières industrielles dans l’Hexagone et de la présentation du plan gouvernemental France Relance, assorti d’un coup de pouce aux ménages en faveur de la rénovation énergétique des foyers, cette nouvelle usine a bénéficié d’un accueil extrêmement favorable localement. Grâce à l’agence de développement économique Provence Promotion, le projet a obtenu le soutien de Total Développement Région. Le groupe pétrolier a alloué une enveloppe de 200 000 € pour les emplois créés. La Région Sud va également accorder une subvention via le dispositif Région Sud Attractivité. « C’est une marque de reconnaissance et un signe de confiance en l’avenir », ajoutent Christine Muscat et Loïc Leloup. Knauf France réalise 500 M€ de chiffre d’affaires et emploie 800 personnes.       

Silhouette
PROVENCE PROMOTION