Le croisiériste CMV installe son siège social France à Marseille

success story
Le croisiériste CMV installe son siège social France à Marseille
Clément Mousset, directeur général de CMV France et Cédric Rivoire-Perrochat, Directeur Marketing & Opérations
20 Janvier 2020 / Développez votre entreprise, Investissement touristique

Un lancement avec une équipe de 15 professionnels passionnés

Pour poursuivre son développement, la compagnie maritime britannique Cruise & Maritime Voyages s’ouvre au marché français et lance sa filiale France « Croisières Maritimes et Voyages (CMV) » à Marseille. En établissant son nouveau siège social au Boulevard des Dames, c’est dans le quartier historique des compagnies maritimes marseillaises que le groupe base sa nouvelle équipe. Quinze recrutements ont été réalisés pour commercialiser une offre de 19 circuits avec en tête de pont la cité phocéenne. Un tour du monde des saveurs de 124 jours sera organisé dès le printemps 2021 : une première au départ de Marseille dans cette industrie !

Amarrage à Marseille pour le groupe CMV

La localisation du siège France à Marseille s’est facilement imposée. Clément Mousset, désigné pour assurer le déploiement de la stratégie France, et Cédric Rivoire-Perrochat, qui prend la tête de la direction Marketing et Opérations, connaissent bien le territoire et les acteurs de la filière maritime du Grand Port Maritime de Marseille-Fos.

"Nous avions envie de revenir au fondement de la croisière, de faire un reset des évolutions du secteur. Il était donc primordial pour nous d’être au contact de notre produit, à savoir notre navire. Le choix de Marseille s’est donc naturellement imposé. De plus, nous avons décidé de nous implanter au Boulevard des Dames, quartier historique des armateurs et des grandes compagnies maritimes", explique le directeur général.

Avec l’aide de Provence Promotion et des services de la Métropole Aix-Marseille-Provence, les deux entrepreneurs qui cumulent plus de 40 ans d’expérience dans l’industrie de la croisière, ont facilement identifié des locaux. Des bureaux volontairement localisés dans le quartier d’affaires de la Joliette, Euroméditerranée, à proximité du Port.

Depuis son ouverture le 2 janvier dernier, le nouveau croisiériste a procédé à 15 nouveaux recrutements pour le lancement de sa filiale France (tous issus de l’industrie de la croisière) et sera amené à s’étoffer de 5 personnes supplémentaires d’ici 3 ans, représentant un investissement de plusieurs millions d’euros.

Une nouvelle offre de croisières sur le marché français

Le groupe britannique qui exploite 6 paquebots, a décidé d’affecter à la France l’Astor, son paquebot jusqu’ici dédié aux croisières germaniques. Modernisé et rebaptisé Jules Verne, il proposera une expérience unique de croisière, entre voyage de luxe et esprit tradition.

« Dans le sillage de Pythéas », « Au-delà du Bosphore » ou encore « Sur les pas de l’Empereur », voici quelques noms évocateurs pour tout un programme de croisières. A bord de Jules Verne donc, 500 passagers pourront embarquer dans des cabines haut de gamme ou des suites de luxe à 70% avec vue mer. La culture et la gastronomie françaises y seront à l’honneur et le personnel aux petits soins grâce à 280 membres d’équipage.

A la barre de son propre paquebot dès 2021, CMV France a pour objectif d’atteindre 10 000 passagers dès sa 1ère année d’exploitation. Les réservations en ligne sont dès à présent ouvertes sur leur site internet avec une croisière inaugurale du Havre à Marseille.

Le groupe CMV se positionne sur des croisières "à taille humaine" qui privilégient une expérience plus intimiste du voyage et la découverte des destinations avec des navires de moins de 1500 passagers. Créé en 2010, il emploie 4000 personnes et dispose de 14 bureaux à travers le monde.

Silhouette
PROVENCE PROMOTION