Avencod s’implante en Provence et transforme le handicap en solutions IT

success story
Avencod s’implante en Provence et transforme le handicap en solutions IT
Laurent Delannoy et Laurence Vandergue, les deux fondateurs d'Avencod
19 Septembre 2019 / Développez votre entreprise, Implantez, Logiciel / Conseil / SSII

Cette entreprise sociale et innovante propose un vivier de talents

Les métiers de l’informatique sont en tension et recrutent peu de collaborateurs en situation de handicap. Fondée en 2016, Avencod apporte une réponse à ce double enjeu sociétal. Les personnes atteintes de spectre autistique (syndrome d’Asperger) bénéficient d’une capacité d’analyse et de rigueur au-dessus de la moyenne. Avencod a développé une méthode pour augmenter leur employabilité. Installée à Marseille en mars 2019 et accompagnée par Provence Promotion, Avencod développe déjà des projets informatiques pour le compte de CMA CGM et d’Airbus Helicopters.

La France est en panne d’informaticiens. Un déficit de 15 000 à 20 000 développeurs et testeurs, selon Syntec. Avencod apporte une réponse partielle en formant des informaticiens atteints de spectre autistique. « Les équipes du professeur David Da Fonseca, spécialiste en psychiatrie à l’APHM mènent des travaux de recherche sur l’autisme. Elles nous ont sensibilisés à la neurodiversité et aux besoins en termes d’emploi pour ce public dans les Bouches-du-Rhône.  Certes, ces personnes rencontrent des difficultés d’intégration mais elles disposent d’aptitudes intellectuelles reconnues, sont impliquées, rigoureuses, avec une très bonne capacité d’analyse et un regard différent », explique Laurent Delannoy.

En 2016, après une expérience de 35 ans dans l’informatique, il fonde à Nice, avec son épouse, Laurence Vandergue, Avencod. Cette jeune entreprise adaptée de services numériques (EASN) bénéficie de l’appui de la Dirrecte, du Réseau Entreprendre, des Fondations Orange et Malakoff Médéric Handicap. Son crédo ? Favoriser l’employabilité des personnes issues de la neurodiversité (autistes, Asperger) en leur apportant les compétences techniques nécessaires.

Des profils à découvrir pendant 2 ans avant leur recrutement

« Nous recrutons en CDI, pour sécuriser leurs parcours professionnels, des personnes éloignées de l’emploi.  Nous les aidons à monter en compétences durant un an et demi à deux ans pour qu’ils deviennent d’excellents testeurs et développeurs de niveau Bac +2 à +5 en construisant un projet informatique.  Nous les rendons recrutables par des entreprises ordinaires. Nous apportons ainsi une réponse aux sociétés tenues, depuis la loi sur la diversité, de recruter 6% de travailleurs en situation de handicap », précise Laurent Delannoy.  Ces projets informatiques développés au sein d’Avencod constituent une réelle opportunité pour les entreprises. Durant deux ans, elles découvrent le savoir-faire de ces collaborateurs avant de décider de les recruter.

Fort du succès d’Avencod à Nice et de son intégration dans l’écosystème French Tech, l’entreprise a souhaité étendre son réseau en Provence. Le Pôle Technoptic de Château-Gombert lui a ouvert les portes. « Je découvre à Marseille, un tissu économique hyper dynamique. Grâce au soutien de Provence Promotion et de Marseille Innovation, nous avons pu développer notre réseau, rencontrer les entreprises qui comptent. L’aide de Provence Promotion a été primordiale à la fois dans la recherche de bureaux, les informations sur les financements, la mise en réseau », s'enthousiasme Laurent Delannoy.

En six mois à peine, Avencod Marseille compte quatre collaborateurs dans la cité phocéenne, chargés de développer des projets pour CMA CGM, Airbus Helicopters et le Groupe Ausy. « Nous allons recruter quatre personnes en novembre à Marseille avec comme objectif d’atteindre les 30 collaborateurs d’ici trois ans ». Le président d’Avencod nourrit de nouveaux projets de développement à Aix-en-Provence, Toulon et dans le Vaucluse.


(*) La Fédération Syntec regroupe les entreprises du numérique.

Silhouette
PROVENCE PROMOTION