Aix-Marseille French Tech mise sur les cleantech et de la mobilité durable

Actualités
 Aix-Marseille French Tech mise sur les cleantech et de la mobilité durable
08 Septembre 2016 / Générale, Logiciel / Conseil / SSII, Microélectronique / IOT, Média, Energies
Le pôle de compétitivité Capenergies au cœur de ce tout nouveau réseau thématique

Un an et demi après l’obtention du label French Tech, l’aventure pour le territoire se poursuit. Aix-Marseille Provence conserve non seulement son label mais intègre officiellement depuis le 25 juillet 2016 quatre réseaux thématiques nationaux : Sports, IoT & Manufacturing (objets connectés, drones), Healthtech (santé, médecine, biotechs...) et CleanTech & Mobility, destinés à structurer les start-ups françaises par filière.
Une soixantaine d’entreprises du territoire membres du réseau CleanTech & Mobility interviennent dans les domaines de l’énergie, du développement durable, de la mobilité et des smart Cities.
Portées par un consortium réunissant le pôle de compétitivité Capenergies, thecamp et le Technopôle de l’Arbois, le réseau nourrit l’ambition de favoriser leur croissance et de valoriser leurs innovations en France et à l’étranger. Provence Promotion s’attachera avec plusieurs autres acteurs économiques à promouvoir et à faire grandir ce réseau.


La French Tech se conjugue désormais au pluriel ! Neuf thématiques, neuf filières sont soutenues depuis cet été par le Ministère de l’Economie et du Numérique, soucieux de fédérer les entreprises d’un même secteur pour les rendre plus compétitives et lisibles sur la scène internationale.

Labellisé dans quatre domaines, Aix-Marseille French Tech (AMFT), présentera les réseaux thématiques lors des French Tech Weeks 2016 qui s’ouvrent mi-septembre à Aix-en-Provence et pour cinq semaines.

"Appartenir au réseau CleanTech & Mobility constitue une opportunité importante pour le territoire, affirme Céline Auger, chef de projet du pôle Capenergies. Les entreprises d’Aix-Marseille Provence disposent de véritables expertises (photovoltaïque, éco-bâtiment, tri intelligent des déchets…) que nous devons faire connaître. Il s’agit de trouver des synergies en réseau et de faire rayonner l’ensemble de nos compétences sur cette thématique d’avenir. De plus, Capenergies est également référent du même réseau thématique sur la Côte d’Azur et nous sommes candidat à la fonction de secrétaire général".

Les CleanTech, un marché à fort potentiel

C’est aux côtés de douze autres métropoles françaises qu’interviendra désormais Aix-Marseille French Tech (AMFT) sur ce réseau national #CleanTech#Mobility. Le marché des CleanTech progresse de 8% par an en moyenne (cf. étude Ernst&Young et  GreenUnivers 2014). Il vise à développer des produits et services tout en préservant au mieux l’environnement.

Une soixantaine de start-up dont 16 techchampions ont été identifiés sur la métropole. Le consortium pilote de cet écosystème local — emmené par le pôle de compétitivité Capenergies, le Technopôle de l’environnement Arbois-Méditerranée et thecamp, tourné vers la formation, l’innovation et la transformation numérique— aura trois objectifs prioritaires qui guideront ses actions : l’accompagnement et la promotion des PME à l’international, le soutien à la création de nouvelles entreprises et l’attraction sur le territoire de nouveaux talents et entrepreneurs.

"Pour mener à bien ces trois grandes missions, nous fédérons les acteurs locaux impliqués dans la promotion de l’économie verte et de l’attractivité. Provence Promotion contribuera à mettre en avant l’écosystème et les conditions d’accueil favorables à l’implantation de nouveaux projets CleanTech sur le territoire".

La notoriété de ce nouveau label #CleanTech#Mobility devrait attirer de nouvelles start-up et développer la dynamique déjà en marche depuis la labellisation French Tech.
La métropole Aix-Marseille nourrit l’ambition de créer plus de 10 000 emplois dans le secteur de la « CleanTech City » d’ici quinze ans.

Silhouette
PROVENCE PROMOTION